Fermont A2 - Bois du Four A5

OUVRAGE A5 BOIS DU FOUR
Ligne Maginot
Villers-la-Montagne
Secteur fortifié de la Crusnes
Aller au contenu

Fermont A2 - Bois du Four A5

A5 Bois du Four Ligne Maginot
Publié par Michaël Séramour dans Mémoire · 20 Août 2022
Fermont A2 - Bois du Four A5... Bois du Four A5 - Fermont A2... Une longue histoire ! Lorsque l'Association de Préservation du Patrimoine de Villers-la-Montagne définissait ses statuts en 1992, celle des Amis de l'ouvrage de Fermont et de la ligne Maginot existait déjà depuis plus de quinze ans.
Au fil des ans, des liens se sont constitués, au gré de récupérations communes et d'échanges épistolaires toujours très riches ! Le capitaine Aubert et le lieutenant de Mecquenem, anciens commandants de Fermont et du Bois du Four en 1940, n'ont-ils pas combattu ensemble à Oum El Abouab ? C'était en janvier 1943... il y a bientôt 80 ans.
Anciens commandants du Bois du Four et de Fermont, le lieutenant de Mecquenem et le capitaine Aubert devant leurs ouvrages respectifs. Refusant le sort de la France en juin 1940, les deux officiers ont néanmoins été contraints de remettre leurs ouvrages à l'Occupant le 27 juin. Le capitaine Aubert s'évade du Petit Séminaire de Montigny-lès-Metz le 28 juillet 1940, tandis que le lieutenant de Mecquenem échappe à ses géôliers à Sarrebourg trois jours plus tard. Engagés dans les Forces Françaises Libres, les deux officiers se retrouvent sur le champ de bataille à Oum el Abouab en janvier 1943. Si le lieutenant de Mecquenem fut blessé au-cours de ces engagements, le capitaine Aubert ne revint pas de cet ultime combat.
Hiver 2012, il y a dix ans déjà. Bénévoles de Fermont et du Bois du Four de retour d'une récupération commune.
Comme pour commémorer cet engagement commun, nos deux associations opèrent des rapprochements significatifs. Dernier en date, un lien direct entre nos sites Internet. En un clic, découvrez l'actualité de Fermont depuis le site du Bois du Four et réciproquement. Pour l'avenir, plusieurs discussions informelles et amicales entre nos membres augurent de bien belles perspectives : reconstitution d'une communication TSF entre les deux ouvrages, pass commun aux deux ouvrages pour les touristes qui souhaiteraient passer une journée complète dans le SF Crusnes, entraides pour les chantiers ardus nécessitant du personnel, etc.
Dans "ligne Maginot", il y a "ligne". En ces temps incertains, veillons à ce que le fil ne soit jamais rompu entre nos bénévoles !







Retourner au contenu