Notre projet - A5 Bois du Four Ligne Maginot

Ligne Maginot
OUVRAGE A5 BOIS DU FOUR
Villers-la-Montagne
Secteur fortifié de la Crusnes
Aller au contenu
Notre projet de développement éco-touristique
Notre association fourmille de projets !

Nous souhaiterions en premier lieu rendre les abords de l'ouvrage piéton. En effet, la conduite irresponsable de quelques automobilistes, motards et autres  quadistes ravage chaque année un peu plus le chemin d'accès à l'ouvrage.  Les rempierrages successifs, onéreux et chronophages ne changent rien à  l'affaire, aussi est-il temps de nous adapter. La solution idéale  serait la création d'un parking à l'extérieur de l'enceinte du site, sur  un terrain dégagé qui existe déjà et la fermeture du chemin d'accès aux  véhicules et engins à moteurs. Ce dernier serait ainsi rendu aux piétons et cyclistes, déjà nombreux à  profiter de la ballade champêtre depuis Villers-la-Montagne pour admirer  le panorama magnifique qu'offre la dalle de ciel de l'ouvrage A5 Bois  du Four sur la Communauté du Grand Longwy et jusqu'aux côtes de Meuse. Ceci pourrait s'inscrire dans le développement des chemins pédestres et cyclables que développe l'agglomération et l'ouvrage pourrait en être un atout majeur part sa situation géographique exceptionnelle.

L'électrification du site est également un objectif majeur pour le développement  touristique et mémoriel du Bois du Four. Actuellement en effet,  l'ouvrage est fourni en électricité de manière quelque peu archaïque,  grâce à un groupe électrogène thermique (fioul) de 14 kva...  Malheureusement, notre moteur vieillit inexorablement et les pannes sont  de plus en plus fréquentes. À l'heure où le prix des énergies fossiles  explose et où les enjeux environnementaux nous préoccupent tous, il  semble temps de passer à une alimentation énergétique plus propre et qui serait un gage d'économie aussi pour la commune de Villers-la-Montagne qui nous soutient depuis plus de 30 ans. De plus, ce serait un bon moyen de transmettre, aux prochains membres, une gestion simplifiée de l’ouvrage dans sa maintenance pour sa pérennité.

Sur  un plan patrimonial, le raccordement de l'ouvrage au secteur civil  permettrait l'
installation de déshumidificateurs pour maintenir les souterrains de l'ouvrage au sec, en particulier en période  estivale où nos peintures en enduits sont soumis à rude épreuve, sous  les assauts de la condensation.
Au niveau de la pollution, les  avantages de la suppression de notre vieux moteur thermique au profit  d'une alimentation extérieure ne sont plus à démontrer. Par ailleurs, la  disparition du groupe électrogène signerait la fin de la pollution ( sonore & olfactive ) régnant au sein de l'ouvrage, un béné
fice considérable pour nos bénévoles avec un environnement de travail confortable et surtout nos visiteurs profitant ainsi d'une découverte plus apaisée.

Enfin, l'électrification de l'ouvrage A5 Bois du Four  permettrait un essor sans pareil de la muséographie, sur un plan économique,  touristique et de faire fonctionner ( non plus manuellement ) la tourelle à éclipse équipée d'un jumelage de mitrailleuses Reibel. Elle permettrait par exemple de proposer au public des  nuitées dans le fort, et l'implantation du relais électrique extérieur  pourrait être l'occasion de créer une petite maison d'accueil incluant  l'aménagement de latrines pour nos équipes et nos visiteurs !
La fée électricité permettrait aussi de déployer des manifestations et spectacles en toute sécurité et confort. De plus que la dalle de l'ouvrage pourrait être une scène à ciel ouvert de part sa surface immense.

Le A5 Bois du Four, le petit ouvrage de la ligne Maginot qui monte, qui monte !
Retourner au contenu