Le conflit - A5 Bois du Four Ligne Maginot

Ligne Maginot
OUVRAGE A5 BOIS DU FOUR
Villers-la-Montagne
Secteur fortifié de la Crusnes
Aller au contenu
Le conflit 1939-1945
Situé au cœur du Secteur Fortifié de la Crusnes, le Bois du Four A5 est l'un des rares ouvrages monolithes de la ligne Maginot.
Edifié à partir de 1932, son unique bloc de 6000 mètres cubes de béton armé cumule entre autres des observatoires d'artillerie, des cuirassements de défense rapprochée, trois canons antichars de 47 mm, cinq jumelages de mitrailleuses, une tourelle tournante à éclipse de 96 tonnes et deux mortiers de 81 mm de type B.
Occupé entre 1936 et 1939 par des appelés des 149e Régiment d'Infanterie de Forteresse et 151e Régiment d'Artillerie de Position, l'ouvrage entre en guerre avec un équipage de 137 hommes passés aux 139e R.I.F. et 152e R.A.P.
Harcelé quotidiennement par l'artillerie allemande à partir du 13 mai 1940, l'ouvrage A5 riposte sans relâche aux tentatives d'incursions allemandes sur le morceau de terre Lorraine qui lui est confié, et guide des tirs des gros ouvrages d'artillerie voisins de Latiremont et Bréhain.
Invaincu à la signature de l'armistice du 22 juin 1940, l'équipage tient ses positions jusqu'au 27 juin avant de rejoindre la captivité en Allemagne et le fort sera aux mains des soldats allemands..
Retourner au contenu