Les pieds d'éléphants

OUVRAGE A5 BOIS DU FOUR
Ligne Maginot
Villers-la-Montagne
Secteur fortifié de la Crusnes
Aller au contenu

Les pieds d'éléphants

A5 Bois du Four Ligne Maginot
Publié par Michaël Séramour dans Travaux · 30 Août 2022
Les pieds d'éléphants se multiplient autour de l'ouvrage A5 Bois du Four ! Oui, oui, vous avez bien lu... Mais alors, notre ouvrage de la ligne Maginot serait-il reconverti en réserve pour cette espèce menacée ? Rassurez-vous, les "pieds d'éléphants" désignent les énormes bornes grises en granit, teintées de rose et d'ocre, qui délimitaient autrefois les zones de servitudes aux abords des blocs de la ligne Maginot. Stockés au Bois du Four depuis les années 1960, suite au déclassement des casemates du secteur, ces blocs de 500 kg sont aujourd'hui replantés en périphérie de l'ouvrage A5, en vue de borner la future zone piétonne et touristique entourant l'ouvrage. Dimanche dernier, une dizaine de ces mastodontes ont encore été mis en terre avec l'aide inestimable de Cédric Aubrion et Jean-Marie Maurice, sans qui cette aventure aurait d'emblée été vouée à l'échec. Merci encore à tous deux ! Si tout se passe bien, nous espérons que les 100 blocs seront plantés d'ici la fin septembre. 100 bornes - 50 tonnes de granit... des chiffres qui donnent le tournis et démontrent la motivation des bénévoles de notre association et de ses bienfaiteurs pour embellir l'une des portes de Villers-la-Montagne. Et merci à vous amis promeneurs et cyclistes venant de Villers-la-Montagne pour vos sourires et encouragements qui nous vont droit au coeur !
L'amour de Fabien-Hubert Leclercq pour les faïenceries de Longwy n'est plus à démontrer. Dégotté par ses soins, ce beau cendrier "Longwy" fabriqué pour la marque d'apéritif Dubonnet trône désormais dans le central TSF de l'ouvrage.
Comme pour récompenser nos efforts, plusieurs équipements sont venus compléter nos collections la semaine passée et pas des moindres : une lanterne triangulaire de secours, une seconde lanterne de secours pour la tourelle de mitrailleuses, deux caisses d'obus de 81 mm, une caisse de mines antichars, deux caisses de munitions de 7,5 mm, un bidon de gas-oil de 50l et trois valises ! Un grand merci à Claire, Arnaud et Gaël d'avoir pensé à l'ouvrage A5 Bois du Four qui s'embellit grâce à eux. N'oubliez pas, si vous restaurez votre cave ou votre grenier et que vous faites du tri, tout équipement civil ou militaire des années 1930 peut trouver sa place à l'ouvrage ! Afin de restaurer nos dernières chambrées, nous recherchons par ailleurs des matelas en mousse. On compte sur vous !









Retourner au contenu